Je vous offre le meilleur de mes apprentissages en yoga

et dans des domaines complémentaires

Votre professeur de Yoga à La Rochelle

Marianne Périé

En résumé

Experience
Cours en Groupe
Cours individuel

15 ans
Oui
Oui

Je ne suis pas tombée dans la marmite du yoga dès le plus jeune âge. Au contraire j’ai découvert le yoga peu avant la quarantaine, après 3 enfants et une vie professionnelle bien remplie en entreprise. En perte de sens dans ma vie trop bien réglée, je pourrais dire que le yoga s’est imposé à moi dans une période où je me cherchais. Après 2 années de pratique hebdomadaire dans un cours dans la région parisienne, j’ai décidé de m’inscrire dans un cursus d’enseignant de yoga et de changer radicalement de vie.

Fallait il choisir la formation qui me corresponde….J’ai découvert qu’il existe de très nombreuses formations d’enseignants de yoga. C’est un secteur peu réglementé dans lequel j’ai trouvé des certifications (on ne parle pas de diplôme) diverses et variées allant de 200h de cours en visioconférence à 900 heures sur site.

Mon parcours en yoga

L’Ecole Française de Yoga : une formation sérieuse

J’ai choisi l’EFY car cette école fait partie des formations les plus sérieuses. Elle propose une formation laïque de 900 heures réparties en 4 ans avec examen pratique et mémoire soutenu devant un jury. C’est une formation progressive qui « conjugue croissance personnelle et formation professionnelle ». La formation propose des cours pratiques dispensés par des formateurs experts et des cours théoriques enseignés par des historiens, anthropologues, médecins, anatomistes…de niveau académique. La qualité des enseignements est reconnue puisque le certificat délivré par l’école a obtenu le label Qualiopi et est inscrit au Répertoire Spécifique des habilitations et certifications. Mais ce que j’ai aimé par dessus tout dans cette école c’est l’absence d’orthodoxie et l’ouverture d’esprit. Partant du constat qu’en Inde « le yoga a toujours donné lieu à des interprétations diverses dues à la créativité des maîtres et à une transmission vivante », l’école enseigne 4 courants de yoga différents faisant tous partis de la grande famille du Hatha Yoga. Parmi ces derniers j’en ai choisi 2 qui sont le Yoga de Madras (yoga classique) qui se réfère à la lignée de Krishnamacharya et de son fils Desikachar et le Geste Méditatif qui s’inspire de différentes sources indiennes et du zen japonais. 

Le yoga que j’enseigne est donc le résultat d’une maturation de ce qui m’a touché dans ces pratiques et que j’ai envie de vous partager. 

Continuer à apprendre

Une formation complémentaire en yoga maternité pour être plus proche des femmes enceintes

Je fais partie de ces femmes qui ont  eu des accouchements difficiles. J’en ai gardé de tels souvenirs que mon mémoire à l’école de yoga portait sur le bassin de la femme enceinte. Dès mon installation dans mon studio de yoga, je me suis formée au yoga prénatal chez Bernadette de Gasquet, qui est une référence en yoga maternité. J’ai complété cette formation en allant également me former auprès de Blandine Calais Germain spécialiste de l’Anatomie en Mouvement qui propose une formation intitulée : « bouger en accouchant : comprendre comment bouge le bassin ». Ces formations m’ont permis de comprendre qu’un accouchement nécessite une coopération active entre la femme  et son enfant à naitre. Elles m’ont également sensibilisées à l’importance d’avoir un périnée en bonne santé.

La formation continue c’est l’assurance de vous offrir les fruits de mon engagement

Soucieuse de restituer à mes élèves le meilleur des enseignements que je reçois, je continue chaque année à travailler régulièrement avec mes enseignants, ainsi qu’avec d’autres reconnus dans le monde du yoga. 

Si la base du yoga que j’enseigne est pérenne, poursuivre régulièrement ma formation me permet de toujours vous proposer des cours variés et progressifs d’une semaine à l’autre.

Méditer pour se relier au monde

Mais à quoi sert le yoga?

Savez vous que le but ultime de la pratique du yoga c’est de se préparer à la méditation. A la suite d’une séance de yoga, le corps est  suffisamment délié pour rester confortablement installé dans une posture assise. L’esprit est plus apaisé et les pensées nous submergent moins. 

Mais c’est quoi méditer? 

J’ai longtemps cru que méditer c’était se couper du monde, entrer en soi ou partir dans « des dimensions non terrestres ». En lisant de nombreux livres sur le sujet, j’ai compris que je me trompais! 

En quelques mots, méditer c’est être pleinement présente à ce que je suis et à ce qui m’entoure au moment où je médite. C’est une ouverture, un oui  à ce qui est. C’est un moment que je m’octroie quotidiennement pour me relier au monde et me sentir pleinement humaine. A la suite de cette découverte, je me suis inscrite à l’Ecole de Méditation dans laquelle j’ai suivi de nombreux stages et dans laquelle je continue à cheminer. C’est une école laïque qui s’appuie sur la tradition bouddhique sans tenir compte des aspects religieux.

Elle propose une  pratique de l’attention ouverte et de la bienveillance et c’est celle que je vous propose de vivre à la fin de mes cours.

Être là

Forte de cet ancrage et de cette ouverture, je me suis engagée récemment au travers de l’association ASP 17 dans l’accompagnement des personnes en soins palliatifs. J’essaie de leurs offrir une écoute bienveillante et attentive  dans les moments difficiles et parfois ultimes qu’ils traversent.